Le Chow Chow

Une vieille légende chinoise raconte :

"... Lorsque le monde fut créé, quel est le chien qui fut autorisé à lécher tous les petits morceaux de ciel bleu qui tombaient sur terre pendant la mise en place des étoiles ? "

"Le Chow Chow, "répondit Li Fu, " et c'est pour cette raison que sa langue est bleue ...

Il est tellement  "peu chien" que la légende fait de lui le résultat d'un croisement entre un chien et un ours ...

Son Histoire 


 

De nombreux débats ne nous permettent pas actuellement de connaitre l'origine exacte des Chow Chow.

C'est la Chine qui le fait découvrir car il y est très populaire, cependant notre Chow Chow est originaire du cercle arctique et auraient migré ensuite vers la Sibérie, la Mongolie puis la Chine.

 

Pour certains, le Chow Chow, tel qu'on le connait actuellement descend d'un croisement entre un Mastiff du Tibet et un Samoyède.

En revanche, d'autres affirment qu'il est un chien d'origine et qu'il serait lui même à l'origine des chiens nordiques, car sinon, comment expliquer le fait que sa température interne soit supérieure à la moyenne, ou la forme très particulière de la structure osseuse de son crâne. 

Le Chow chow a permis aussi à certaines races de se former puisque se langue bleue noire est une caractéristique qui se transmet et on retrouve cette particularité chez les Eurasiers et les Shar Pei.

 

Les Chow Chow, domestiqués par les Tartares comme chiens de garde et de chasse arrivent en Chine par la Mongolie, offerts en cadeau à l'empereur Wu-Wang au XIe siècle.


En Chine, ils servent à combattre lors des guerres et des invasions, ils sont également utilisés pour protéger les demeures des seigneurs ou pour divertir les populations lors de combats entre chiens. Particulièrement doués pour la chasse, ils étaient très présents dans les cours des différents empereurs, comme l'Empereur Tzan  qui en possédait 2500 environ.

 

Le Chow chow devient ensuite le gardien des monastère tibétains , il est uniquement de fourrure bleue, au fil du temps, ils ont même réussi à obtenir un bleu très pale. Il veille sur les moines ...

 

Les Mongols les appréciaient pour leur douce fourrure. Symboles de richesse, les jeunes femmes emportaient autant de chiens que possible en dot lors de leur mariage. Elles lançaient ainsi leur propre élevage afin de pouvoir ensuite renouveler leur garde-robe et celle de leur famille. On surveillait alors avec beaucoup de soin les accouplements dans le but d'obtenir la plus belle fourrure possible.

 

Quant aux Chinois, ils les ont mangé pendant de nombreux siècles , c'est au cantonnais que l'on doit la tradition culinaire qui leur est attachée. En effet, ils les élevèrent pour leur viande pendant des siècles, ce qui pourrait expliquer leur méfiance naturelle envers l'espèce humaine. Ces élevages n'étaient pas trop regardants sur les conditions de vie des chiens servant de réservoir de viande. 

 

Les quelques marchands européens qui se sont lancés en Chine avaient connaissance de ce chien mais il commença à être connu vers les années 1820-1830 en Angleterre avec les premiers sujets importés. Il sera officiellement reconnu par le Kennel Club en 1894. Plus tard il sera d'ailleurs offert comme présent royal à la reine Victoria. 

 

Il peut-être à poil court ou long, le poil court est peut-être le type original de cette race, il est en tout cas aussi ancien que le poil long.

Il existe une poterie bien connue au Musée Britannique d'Histoire Naturelle, datant de 150 ans av JC et qui représente sans aucun doute un Chow Chow poil court portant un robuste Harnais.


Quelques photos d'archives trouvées sur internet, pour mieux comprendre les changements :

"Chinese Puzzle "

est la première femelle Chow exposé

à une exposition canine en Angleterre. 

 

Le Chow Chow en Angleterre dans les années 1940

Miss Casella entourée de ses chow

dans les années 1900.

La reine Elisabeth 

Exposition canine en 1922 

En 1924, Virginia Waller , éleveuse américaine avec son mâle Blueberry , un des premiers chow bleu importé.


Superbe photo d'archive , d'éleveurs anglais dans les années 1920-1950. 

N'hésitez pas à consulter le site CHOW TALES qui est une vraie mine d'informations sur la race. 

Son Caractère 


 

Le Chow Chow est une race douce et affectueuse qui procure des chiens de compagnie et de garde fidèles.

 

Il est très bon gardien par son aspect dissuasif et parce qu'il est méfiant et réservé vis à vis des étrangers, qu'il accueillera rarement en remuant la queue.

 

Il aime assez peu être caressé par des étrangers, il peut se montrer bourru.

En contrepartie, il sera toujours vigilant à protéger sa famille et son territoire de coeur auquel il tient beaucoup.  

 

Il est très proche de son maître, on dit souvent de lui qu'il n'a qu'un maître.


La réserve de ce chien ne doit pas être prise pour de la timidité ou de la crainte car c'est une caractéristique bien connue que l'on pense être la conséquence de l'obligation dans laquelle ils se sont trouvés "se battre " pour survivre au cours des âges.

Son indépendance profondément orientale se manifeste dès son plus jeune âge. On peut le remarquer en observant le sommeil de la portée.

D'ordinaire, les chiots ont tendance à dormir blottis les uns aux autres. Le bébé Chow Chow, lui, va plutôt chercher un coin tranquille à l'écart de ses frères et soeurs.

Cette tendance s'affirme en grandissant et il n'est pas rare de voir de vieux Chow Chow devenir très ombrageux et distants. 

Le Chow Chow, sans être un solitaire, aime son indépendance , on dit souvent de lui qu'il est un "chien-chat "...

Il est d'une discrétion remarquable, d'une manière assez féline alors que sa présence et sa personnalité sont très fortes.

Même avec ses maîtres, il fait preuve de réserve, il n'est pas envahissant ( bien qu'il y aient des exceptions) et au contraire très respectueux de l'espace de chacun.

 

Il est un chien fidèle à son maître si celui-ci le respecte. 

Il ne se dresse pas, il s'éduque ...

 

Son éducation doit être commencée dès son plus jeune âge, son maître doit être patient et doux pour créer une réelle complicité avec son chien.

 

Il lui arrivera d'anticiper ce que vous attendez de lui ; peut-être pour ne pas avoir à répondre à un ordre. 

 

Avec de la douceur, il saura "obéir " pour vous faire plaisir mais il peut être une vraie tête de mule !!!!!!

 

 Sa fierté naturelle, son orgueil, ses limites de tolérances, ses exigences doivent être prises au sérieux.


 

Peu bagarreur avec les autres chiens, il passera toutefois à l'action de façon foudroyante et sans pitié si l'autre chien le pousse à bout. 

 

Contrairement à ce qu'on entend souvent de lui , il sait faire preuve de douceur et d'affection et peut-être un bon compagnon pour vos enfants, à condition bien sûr qu'ils le respectent.

Il ne se laissera en aucun cas mal mener par des enfants turbulents.

 

Calme et tranquille jusqu'à la limite de l'apathie, il n'aime pas s'agiter pour rien, ni gaspiller son énergie, c'est pourquoi vous ne l'entendrez aboyer que très rarement. 

 

Ce qui fait également , qu'il s'adapte très bien à la vie en appartement, il sait rester seul sans faire de bêtises, il est d'une propreté exemplaire,

(il ne marche pas dans les flaques , il les contourne.).

 

Bien qu'il ne soit pas un grand sportif, il apprécie les promenades , il aime être dehors hiver comme été , bien qu'il apprécie plus le froid et la neige que la chaleur et la pluie. 

 

Ancien chasseur de loup , il en a gardé l'instinct ainsi qu'une très bonne ouïe et un excellent flair. 

 

S'il n'est pas habitué petit, il ne saura pas cohabiter avec un chat , lapin ou autre petit animal et lors des ballades, il pourraient courir après une biche, un mouton ou une chèvre, mieux vaut être prévenu. 

Son estime et son affection, vous la gagnerez peu à peu, 

il faudra les mériter en vous souvenant qu'avec lui,

rien n'est jamais acquis de façon définitive.


Son Aspect Physique 


 

La première caractéristique de son physique est son élégance et sa fière allure.

 

C'est un chien au corps fort et compact, à la tête volumineuse au crâne large et plat avec une forte mâchoire.

 

Ses yeux sont foncés, en forme d'amande. 

Ses oreilles sont petites , légèrement arrondies à l'extrémité, portée droites , rigides et bien écartées ce qui lui donne cette expression "renfrognée" ,caractéristique de la race ainsi que sa langue bleue.

 

La poitrine est large et profonde, le dos court et droit. Les membres postérieurs ont un minimum d'angulation ce qui lui donne cette démarche guindée typique au Chow Chow.

 

Ses pieds sont petits et ronds, ce qu'on appel le pied de chat.


Le poil, toujours abondant et épais, le plus souvent long mais existe également court ou le poil est garni par un sous poil laineux.

Le poil long , quant à lui est très épais autour du cou où il forme une vraie crinière et sa queue ressemble à un vrai panache et est également très fournie. 

Sa truffe est noire ou plus claire sur les Chow Chow de couleur crème, tout comme les yeux qui peuvent être plus clairs sur les robes bleue et cinnamon.

Il peut mesurer pour un mâle de 48 à 56 cm et pour une femelle de 46 à 51 cm et pèse entre 23 et 35 kilos.

Il peut être de couleur FAUVE (du plus clair au plus foncé), NOIR, BLEU, CREME (sable) ou CINNAMON ( beige).

 

Vous pouvez consulter le standard de la race ICI 

Le corps doit rentrer dans un carré.

Le pied doit être petit et rond, " pied de chat ".


La première caractéristique de son physique est son élégance et sa fière allure.

Crédit photos

Ses Besoins


Comme nous l'avons dit plus haut, le Chow Chow n'est pas un grand sportif , néanmoins il apprécie les promenades, il est important de lui apprendre la marche en laisse dès son plus jeune âge.

Personnellement, je trouve le harnais plus adapté pour apprendre et contrairement à ce qu'on en dit souvent , il ne détériore en rien les épaules de votre chien à partir du moment où vous lui avez appris à marcher et non à vous tracter !!!

De plus, il existe des harnais spécifiques pour éviter que le chien est envie de tirer. 

 

Aux beaux jours, préférez des endroits frais, ballades en forêt ou au bord d'un lac pour se tremper les pattes. 

 

Quotidiennement , le Chow Chow doit être sorti 2 à 3 fois par jour,  le Chow Chow est un chien très propre, une fois adulte, il ne fera jamais ses besoins à l'intérieur, donc il ne faut pas en abuser au risque de lui déclencher des problèmes urinaires. 

 

Pensez, dès tout petit, à bien le sortir partout , faites lui découvrir un maximum d'endroits régulièrement, pas toujours les mêmes et ce, même si vous avez un jardin.

 

C'est très important, pour qu'il devienne un adulte bien dans ses pattes. 


 

 

Le Chow Chow est très pudique, il n'aimera pas faire ses besoins devant vous et cherchera un coin tranquille, hors de votre vue.

La longe ou la laisse enrouleur sera d'une grande utilité, d'autant que bien souvent ,

il n'obéit pas très bien.

 

Si vous avez la chance d'avoir un jardin ou une terrasse , il en sera plus que ravi !!

 

Le Chow Chow adore être à l'extérieur, il se fera souvent prier pour rentrer, sauf si il pleut, chose qui ne lui plait pas beaucoup en général ou si il fait trop chaud , là il préfèrera largement la fraicheur du carrelage.

 

Les Chow Chow s'adaptent aisément et sont capables de supporter une vaste gamme de climats.

Quoi qu'il en soit, il doit toujours disposer d'un abri, qui le protège de la pluie , du froid et du soleil.

 

Qu'il soit poil court ou long , son pelage demande un entretien régulier. 


Le brossage doit être effectué régulièrement dès son plus jeune âge également , sinon vous risquez de vous retrouver avec un Chow pas très coopératif.

Plus vous le brossez souvent , plus ça va vite, plus il est propre et moins vous trouvez de poils dans la maison.

 

Vous pouvez utiliser , un peigne assez pratique pour les noeuds , une étrille dans le genre de celle-ci que personnellement, je trouve très pratique  :

 

Vous avez également les brosses pooch qui sont très utilisées et appréciées pour les chow chow .


Elles sont un peu plus excessives en prix mais très très résistantes, sinon vous pouvez trouver le même principe dans d'autres marques,

peut-être un peu moins robustes. C'est un bon complément de l'étrille qui ne doit pas être utilisée très souvent car moins délicate.

Le Chow Chow mue deux fois par an, une mue au printemps et une à l' automne. C'est au printemps que les pertes de poils sont les plus impressionnantes, car votre Chow délaisse son épais pelage d'hiver pour s'adapter au température plus douce. 

Les Chow Chow vivant beaucoup en intérieur sont susceptibles de perdre beaucoup de poils toute l'année. Ce phénomène, appelé " fausses mues ", est dû aux changements fréquents de températures (intérieur chauffé et extérieur) et de luminosité, conséquences de notre propre rythme de vie. 

 

Vers l'âge de 8 mois , 1 an, il va changer de poil, il va perdre son poil de bébé pelucheux pour acquérir son poil d'adulte.

 

Le sous poil peut-être difficile à retirer , je vous conseille d'aller au toilettage, où ils se serviront d'un pulseur pour ôter efficacement le sous poil et les poils morts.

 

Vous pouvez également investir dans un pulseur mais il est préférable d'avoir un extérieur pour s'en servir.

 

Sinon, pour les gens qui possèdent un aspirateur Dyson , il existe une brosse spéciale chien qui s'y adapte, c'est la GROOMER DYSON.


La peau de votre Chow Chow  est recouverte d'un film cutané de surface qui joue un rôle important dans le maintien de l'écosystème cutané.

il joue notamment un rôle protecteur: il lutte contre le dessèchement de la peau et des poils et contre les agressions par les bactéries et les champignons. Vous pouvez laver votre Chow Chow, si vous estimez qu'il en a besoin mais pas trop souvent et toujours avec un shampoing bien adapté. Un bon brossage permet déjà de garder une fourrure propre. 

Il est important de contrôler régulièrement ses oreilles et les nettoyer avec une solution adaptée également si besoin. 

Vous devez penser à lui couper ses ongles s'ils ne s'usent pas d'eux mêmes et à lui brosser les dents ou lui donner des friandises anti tartre , très efficace un os charnu cru qui fera son bonheur et le bien de sa dentition. 

 

Ou aussi bien que les os , les bois de cerf,  très efficaces et très résistants, ils existent en plusieurs tailles, adaptés à tous les chiens, petit et gros, ils sont naturels et sont une excellente source de minéraux et ils devraient aussi rendre votre Chow Chow heureux .

 

Pour ma part , j'utilise une brosse à dent électrique oral-B qui élimine parfaitement la plaque dentaire, comme pour nous, elle est une vraie alliée contre le tartre, par contre , il faut habituer votre Chow Chow tout petit sinon le bruit de la brosse peut l'effrayer. 


Sa Santé


Son espérance de vie est comprise entre 8 et 12 ans.

En général, le Chow Chow est un chien assez robuste et très peu malade.  

  • Les Chow Chow ont des prédispositions aux problèmes occulaires : entropion, ectropion, canaux lacrymaux bouchés ou encore cataracte. Ils ont souvent les yeux qui coulent, cela peut être de cause allergique , le choix de l'alimentation est très important car elle peut en être responsable, tout comme pour les otites et souvent le changement de nourriture fait une nette différence.
  • On parle souvent de dysplasie , chez le Chow Chow pourtant ce n'est pas la pathologie la plus courante , elle existe bien sûr mais la plus fréquente , est la rupture des ligaments croisés due à la conformation particulière de ses membres et son manque d'angulation du jarret qui rend ses genoux fragiles.
  • Le Chow Chow est aussi souvent confronté à des problèmes de peau (eczéma, hot spot, pyodermie ...) car beaucoup sont allergiques, c'est pour ces raisons également qu'il est très très important de choisir une alimentation de qualité et adaptée car elle en est souvent à 80 % la cause. 
  • Le retournement d'estomac est fréquent car il est souvent gourmand et goulu, si c'est le cas, il est préférable de lui donner sa ration en plusieurs fois ou si c'est une alimentation sèche, de l'humidifier. 
  • Plus rarement mais cela arrive , il peut souffrir tout comme le bulldog du voile du palais , ce qui peut être gênant pour lui au niveau respiratoire. 
  • Il est parfois sujet à l'embonpoint. 

 

Une chose est sûre , c'est que tout comme pour nous UNE BONNE ALIMENTATION CONTRIBUE A UNE BONNE SANTE, pensez-y ...

N'hésitez pas à consulter notre rubrique WHAT'S UP, où nous publions diverses articles sur la santé, les besoins et pleins d'autres choses ...